cas clinique : meurtrier sur commande

Jean Mélon

Le cas de Jacky est présenté ici à seule fin d’illustrer la force de compréhension clinique du test de Szondi. La clinique impose le diagnostic de perversion sadique sur fond paranoïde-épileptoïde. Le test de Szondi est conforme à ce diagnostic qui n’est pas contredit par les autres tests, Rorschach, MMPI, WAIS, Bender, Benton et Rey , lesquels permettent seulement de préciser certains points et d’affiner le diagnostic. Malheureusement, à l’heure du DSM4 triomphant, un tel diagnostic, aussi évident soit-il, n’a plus droit de cité. Il ne s’agit pas ici de livrer un combat d’arrière-garde au nom de la psychiatrie classique mais, tout simplement, de montrer les faits dans leur déroulement, ce qui revient à en produire la théorie au sens  du mot qewria : procession.

Nous présentons successivement l’histoire de Jacky, les tests de Szondi, Rorschach, MMPI, WAIS, Bender, Benton et Rey , et leur interprétation sommaire.

Pour télécharger le pdf : cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Accueil
  2. /
  3. Description du test
  4. /
  5. Passation du test
  6. /
  7. Cas cliniques
  8. /
  9. Cas clinique : meurtrier sur commande